Yop, les gens! J'ai des questions pour vous!

Vous avez sans doute vu passer le rapport du "Shift Project" qui met en avant le coût environnemental faramineux de la vidéo en ligne. Sinon, je vous mets le lien en bas.

Ceci m'a fait réfléchir au format de Radio-Erdorin. Et, du coup, j'ai des questions pour vous. Donc.

Bon, c'est clair qu'avec 100 vues par vidéo, je tue assez peu de bébés pandas et de centimètres carrés de banquise. N'empêche.

La première question, c'est avez-vous vraiment besoin de voir les épisodes en Full HD? Genre, ma tête en 1080p, c'est peut-être un peu hardcore, non? Si je passais ça en 720p, ça serait un drame?

Questions subsidiaires: la longueur et le format (blague eyldarin). Pour le moment, on est sur un format avec une dizaine de chroniques, des live-reports quand il y en a et une vingtaine de minutes au total.

Je me demandais si la longueur était un obstacle dans un sens ou dans l'autre. En clair, trop long, trop court ou juste bien? Et puis est-ce que ça vous va les chroniques toutes de la même taille (à la louche) ou est-ce que j'éditorialiserais pas ça un peu plus en donnant plus de place aux 2-3 albums que je préfère dans le mois?

Ça ne se fera sans doute pas avant l'épisode d'août (en septembre, donc), mais ça me permet déjà de planifier un peu.

theshiftproject.org/article/cl

@Alias
Par exemple, tu peux continuer tes vidéos mais passer ton site sous jekyll, car wordpress n'est pas la solution la moins gourmande en énergie. Je dis jekyll car il y a un importateur WP mais il a plein de collègues (grav pour ce qui me concerne).

@rumillien Merci pour tes retours. L'argument du nouveau contenu se tient, mais il y a aussi la question de l'accessibilité aux médias. Quant à la différence entre un CMS et un autre, je doute que la différence soit majeure.

Je concluerais par une de mes citations préférées: "si tu n'es pas un hypocrite, c'est que tes standards moraux ne sont pas assez élevés."

@Alias si tu supprimes la base de données, si ca fait une bonne différence, sans compter tout ce que tu ajoutes pour garantit que cette base de données ne se fasse pas hacker (on sait combien les plugins alourdissent Wordpress). D'ailleurs ceux qui ont développé Grav bossaient sur Wordpress et Joomla (rockettheme.com/blog/team/141-). Ton site va gagner en rapidité, en classement dans les moteurs de recherche... Cet outil t'intéressera peut être : chrome.google.com/webstore/det

@rumillien Chaque fois que j'ai testé des systèmes autres que Wordpress, j'ai été déçu par le manque de fonctionnalités et l'interface utilisateur.

Un peu comme quand je testais des Linux.

@Alias la décroissance ne garantit pas le maintien du confort. Au final, l'informatique n'est pas très différent des autres champs de consommation. Est-ce qu'on a besoin de tout ce luxe ? D'ailleurs un site web plus économe est en général aussi plus accessible.

@rumillien L'accessibilité est une chose, la facilité d'emploi pour moi en est une autre. Et lorsque le "luxe" en question me permet de bosser plus vite et sans me prendre la tête avec des commandes absconses, est-ce vraiment du luxe.

@rumillien Un autre truc auquel je pense maintenant: je n'ai peut-être pas beaucoup de trafic, mais j'ai une blinde d'articles sur mon blog: pas loin de 4 000 avec pas mal d'images (au moins une par billet) et 10 000 commentaires.

Si je passais sur un système comme Grav, est-ce que ça tiendrait encore la route?

@Alias
Ce qui serait plus délicat dans un outil en fichier plat, c'est la gestion de tes commentaires et la rapidité de la recherche. Par contre, le nombre d articles n'est pas du tout pénalisant, au contraire.

Suivre

@rumillien Bon, j'ai essayé Grav. Tout va bien jusqu'au moment où je veux importer mes articles Wordpress.

Soit il y a des plugins Wordpress pour exporter en Markdown qui ne fonctionnent pas, soit il y a des outils de conversion WP XML -> Markdown… en ligne de commande.

Je crois que je vais tuer quelqu’un. Ce sera sans doute moi.

Inscrivez-vous pour prendre part à la conversation
Imagimastodon

Mastodon est un réseau social utilisant des protocoles Web ouverts et des logiciels libres. Tout comme le courriel, il est décentralisé.