Suivre

Écrit hebdo 

Jusque là, tout allait bien. Et puis j'ai entendu un grand craquement, et l'univers a commencé à exister. Ma bulle, le cocon dans lequel je dormais, a éclaté. Un kaléidoscope d'étoiles s'est déversé sur l'immensité noire du ciel, les roches se sont percutées, faisant naître les premières planètes et, bientôt, j'ai vu la vie y poindre.
Je faisais partie du cosmos et il faisait partie de moi, j'étais partout et nulle part. Les premiers humains n'étaient que des excroissances à la lisière de ma conscience. Et puis nous nous sommes rencontrés. Ils m'ont appelé Zeus ou Wotan, m'ont adoré ou détesté...mais jamais je n'ai réussi à communiquer avec eux. J'ai fini par comprendre que je ne possédais ni la parole ni le mouvement, que je n'étais que la conscience infinie qui reliait l'univers. Les humains ont senti cette conscience et en ont été émerveillés, pourtant je n'ai accompli aucun des exploits que l'on m'attribue. Je suis devenu leur dieu sur un malentendu. Qu'ils aient fait de grandes choses ou se soient déchirés en mon nom, ils se sont toujours fourvoyés. Je ne suis pas leur maître. Je ne leur ai rien demandé. En réalité, je préférerais qu'ils me fichent un peu la paix.
Aussi, je demande à l'Assemblée qui me jugera de ne pas se montrer trop sévère. Je ne suis pas coupable des crimes commis par les humains. Pour le reste, voyez avec mon avocat.

Inscrivez-vous pour prendre part à la conversation
Imagimastodon

Le réseau social de l'avenir : pas de publicité, pas de surveillance institutionnelle, conception éthique et décentralisation ! Gardez le contrôle de vos données avec Mastodon !