Suivre

, je viens d'attaquer Outrage et Rebellion, de Catherine Dufour.
et j'hallucine sur l'idée formelle à la base du truc. c'est le machin le plus profondément punk que j'aie lu depuis longtemps.

c'est un roman de SF, mais tout le truc n'est composé que de morceaux d'interviews de musicos de l'an 2300 et quelques et de gens qui ont gravité autour d'eux.
comme un docu musical.

Afficher le fil de discussion

@nikolavitch Ça vend du rêve! Moi qui suis fan du mélange rock/SF, je prends.

@nikolavitch
Oui ! Chef-d'œuvre !
Pour avoir regardé des centaines d'heures de documentaires musicaux, et fan de SF jusqu'à la mort, j'ai tellement adoré ce bouquin ! Je suis totalement fan de Catherine Dufour depuis.

@rmd ah non, j'avais pas vu passer ça !
il me le faut, en effet

@nikolavitch une fois je vais dans une libraire avec catherine, elle m'offre "please kill me" sans rien dire. Et 6 mois après, elle m'envoie la première version du manuscrit d'"outrages et rebellion" :)
Si ca c'est pas de la préméditation !

@nikolavitch Et le pire c'est qu'elle ne m'avait envoyé que la première partie (tu dois pas être loin de la fin de cette partie) qui termine par un cliffhanger terrible !

@nikolavitch je l'aime beaucoup, mais je suis pas objectif.

@nikolavitch Ça fait envie ! Ça me fait penser à la structure de la Vallée de l'éternel retour, de Le Guin, qui est composé comme un assemblage hétéroclite de fragments de textes, de chants, de poèmes, compilés par un ethnologue de temps futurs.

@agarwaen j'aime bien ces bouquins faits de pièces disparates, comme Tous à Zanzibar, aussi.
mais là, c'est narrativement très radical. wow (bon, j'en ai lu que 150 pages pour l'instant. mais c'est hyper maitrisé)

Inscrivez-vous pour prendre part à la conversation
Imagimastodon

Le réseau social de l'avenir : Pas d'annonces, pas de surveillance institutionnelle, conception éthique et décentralisation ! Possédez vos données avec Mastodon !