Message épinglé

📰​ Campagnes de harcèlement transphobes sur la Fédiverse : retour sur les événements des 6 et 7 novembre derniers.

⚡​ Un article pour XY Média :transgender_flag:

👉​ xymedia.fr/campagnes-de-harcel

Message épinglé

⛔ ​Outing forcé, violences médicales, renoncement aux soins : pourquoi il sera dans l’intérêt des personnes trans de demander la clôture de leur “Espace santé”, cette version du DMP qu'imposera l'assurance maladie dès 2022.

👉​ xymedia.fr/les-dangers-du-serv

➕​ Sur la réalité des parcours de soin des personnes trans aujourd'hui, entre violences, découragement et discriminations, l'article publié par le en 2020 et auquel renvoie le papier de XY Média est riche de références. Je vous en conseille fortement la lecture (En France à ce jour, le seul article de santé publique publié dans une revue scientifique qui prend comme axe principal les attentes et besoins des personnes trans...)

👉​ hal.archives-ouvertes.fr/hal-0

Message épinglé

"Comment transmettre une culture qui ne soit ni intellectuellement ni politiquement aliénante ? Face à la « culture du silence » intégrée par les opprimés, la réponse de Freire est centrée sur la notion de « dialogue », c'est à dire la parole en action, la parole authentique qui « transforme le monde » au moment où elle dit ce qui était tu. Loin du verbiage, parole sans action, à la fois aliénée et aliénante, le dialogue sincère et véritable est déjà une libération. C'est donc les conditions de ce dialogue qu'il faut rechercher et faire émerger. Car sortir du premier stade, celui du « mutisme » n'est pas suffisant, encore faut-il dépasser l'individualisation du problème, prendre conscience de sa capacité de changer le monde avec les autres. Si le problème de l'éducation bancaire est de faire accepter à l'élève le monde tel qu'il est, celui de l'éducation dialogique est de lui faire dire le monde tel qu'il devrait être."

Source ⤵️
N'Autre école n°12, 2006 - La pédagogie des opprimés de Paulo Freire - La "méthode" d'éducation dialogique

Stu a partagé

féministe et queer 👉​ En attendant la rencontre du vendredi 1er avril, on vous propose de réécouter l'épisode 3 de avec Clara Pacotte et Charlotte Houette, fondatrices de l'EAAPES ✨​

***

✅​ En résumé : Depuis 2017, Clara Pacotte et Charlotte Houette, fondatrices de l’EAAPES, écument les conventions de SF américaines et les sous-sol d’archives du Midwest pour exhumer, au travers de lettres, cartes postales, anthologies et fanzines, coupures de presse et manuscrits oubliés, toute une généalogie de l’histoire de la science-fiction queer et féministe…. Des petits trésors qui recouvrent la période allant des années 60 aux années 80, que nos deux comparses épluchent, sélectionnent, traduisent et publient ensuite sous la forme de « readers », tout en ramettes de papier Office Dépot et photocopies noir et blanc…

Un troisième épisode qui se propose ainsi de revenir sur toute une génération d’auteurices ayant profondément influé sur les imaginaires politiques de la science-fiction ; mais aussi, une ode aux modes de publication et de transmission alternatifs, en dehors des chemins balisés de l’édition traditionnelle.

***

Et l'épisode s'écoute par ici 👇​

lavolte.net/memoires-feministe

Stu a partagé

[ 📆​ Événement ]– Science-fiction féministe, de l’invisibilisation à la redécouverte

Une rencontre avec @Leo_Henry , Clara Pacotte et Charlotte Houette, animée par Eva Sinanian, le 1er avril 2022 à partir de 19h à la librairie Les Mots à la Bouche 📚​

***

En partant du travail de traduction, par luvan et Léo Henry , de textes inédits de l’écrivaine Karen Joy Fowler, cette soirée se propose d’introduire toute une génération d’auteurices de SF ayant profondément influé sur les imaginaires politiques de la science-fiction, et dont l’œuvre a été profondément ignorée en France.
Si Ursula K. Le Guin nous apparaît désormais comme une autrice incontournable, elle n’est pas la seule écrivaine de son temps à avoir empreint ses récits d’une vision politique et féministe, en les ancrant dehors des carcans masculinistes. Parallèlement à ses écrits, dans son sillage aussi, c’est toute une génération d’auteurices de SF qui a essaimé des années 60 aux années 90 aux États-Unis, avec des romans, essais et nouvelles souvent considérés comme cultes outre-atlantique.
Aux côtés de Léo Henry, qui évoquera son attachement à l’œuvre de Karen Joy Fowler et l’impérieuse nécessité qu’il y avait à faire connaître ses textes en France, Clara Pacotte et Charlotte Houette, fondatrices de l’EAAPES, partageront leurs travaux de recherche autour des liens – amicaux, littéraires, politiques, militants – qui unissaient ces défricheur.se.s de l’imaginaire, et la manière dont leurs écrits nous accompagnent dans notre propre émancipation.

***

Une séquence de lectures croisées – extraits de nouvelles, sélections de lettres et d’échanges – donnera à découvrir la force et l’originalité vertigineuses de cette scène littéraire encore trop méconnue, et de se réapproprier cette histoire oubliée de la science-fiction queer et féministe.

***

🔵​ Pour tout savoir sur la rencontre 👉​ lavolte.net/science-fiction-fe

[ Port du masque souhaité 😷​]

~ / abrüpt / rimbaud.zap / enfer.txt /*

"La mantique numérique. Nous sommes revenus de l'esprit. L'œil était dans la machine. Et nous regardions. C'est très Unschärferelation, c'est très tr3s-tr3s-solR, ce que je prédis. J'entends la fissure entre les 0 et les 1."

@cestabrupt
@keny

Mon petit cœur explose en apprenant que @robotrimbaud @cestabrupt mettent en papier leurs années d'errances dans l'ombre des réseaux. Les voix reconstituées. Je ne pourrai jamais envoyer l'Amour par la fenêtre.

abrupt.cc/zap/rimbaud/

Stu a partagé

Pourquoi refuser "Mon Espace Santé" | En Bref

Stuart revient sur Mon Espace Santé, un service numérique qui centralise les données de santé des patient-es français-es, et sur ses dangers potentiels pour les personnes trans adultes et notamment mineures, les personnes séropositives et d'autres personnes marginalisées.

Vidéo de 5 min par XY média

invidious.kavin.rocks/watch?v=

L'article écrit
xymedia.fr/les-dangers-du-serv

"Dans Kalpa impérial, son maître livre, publié en 1983, au lendemain du départ du pouvoir du général Videla, elle racontait les multiples naissances et chutes du « plus grand empire à avoir jamais existé », analysant la façon dont la vérité devient légende d’abord, propagande ensuite. Cette interrogation sur le réel, et la façon dont on le raconte, sous-tend toute son œuvre – qui fut traduite en anglais par Ursula Le Guin."

telerama.fr/livre/angelica-gor

Par quels moyens formuler l’informulable ? Comment faire émerger une parole qui ne sera pas, qui n’a jamais été considérée comme telle ? À quel moment suis-je moi, lea silencié·e, en mesure de dire et d’être entendu·e ? à quel moment puis-je, depuis l’intérieur de moi-même, tracer ce pont vers le dehors et contester l’ordre établi ?

cairn.info/revue-mouvements-20

Stu a partagé

Les éditions La Volte ont eu l'immense tristesse d'apprendre hier le décès d'Angélica Gorodischer, autrice majeure de la littérature de science-fiction et militante pour les droits des femmes.

~

Née en 1928 en Argentine, Angélica Gorodischer connaîtra les multiples dictatures qui rongeront son pays tout au long du xxe siècle.
En 1991, elle reçut à la fois la Bourse Fullbright de l’Université de Greeley (Colorado), le prix Gilgamesh de Fantasy pour Kalpa Imperial, et le prix Gilgamesh de la nouvelle pour Así es el sur et Retrato de la Emperatriz. En 1996, le Prix Dignité de l’Assemblée Permanente pour les Droits de l’Homme lui fut attribué pour son action en faveur des droits des femmes. Puis, en 2011, le World Fantasy Award lui fut décerné pour l’ensemble de son œuvre.

En Argentine, Angélica Gorodischer est une autrice aussi importante que J.L.Borges, J. Cortazar, A. Bioy Casares, E.Sabato, et pourtant elle n’avait jamais été traduite en France, à l’exception d’une nouvelle dans l’anthologie bilingue de Mathias de Breyne consacrée aux auteurs argentins contemporains. Ses ouvrages sont en revanche lus dans de nombreux pays étrangers - Kalpa Impérial est notamment traduit par Ursula Le Guin en anglais.

Son œuvre a reçu plusieurs prix de fantasy bien que les douze autres livres de l’écrivain, hormis Trafalgar, ne s’attachent à aucun genre défini ni à aucune frontière littéraire ; son écriture altière, flamboyante, brasse à elle seule de multiples horizons.

Parce que les œuvres d’Angélica Gorodischer méritent leur notoriété, La Volte a eu pour projet depuis 2017 de les faire connaître au lectorat francophone.

~

Adios, Angélica, nos vas a faltar mucho ☄️​

~

[ Lecture de l'extrait d'une nouvelle de Trafalgar, d'Angélica Gorodischer ]

video.lavolte.net/videos/watch

Stu a partagé

S02E03 | Mémoires féministes de la 🚀​

Quels sont les liens entre Monique Wittig, Joanna Russ, Ursula K. Le Guin, Samuel R. Delany ou encore Alice Shedon, aka James Tiptree Jr. ?

Depuis 2017, Clara Pacotte et Charlotte Houette, fondatrices de l’, écument les conventions de SF américaines et les sous-sol d’archives du Midwest pour exhumer, au travers de lettres, cartes postales, anthologies et fanzines, coupures de presse et autres manuscrits oubliés, toute une généalogie de l’histoire de la science-fiction queer et féministe…. Des petits trésors qui recouvrent la période allant des années 60 aux années 80, que nos deux comparses épluchent, sélectionnent, traduisent et publient ensuite sous la forme de « readers », tout en ramettes de papier Office Depot et photocopies noir et blanc…

🔊​ Un troisième épisode de notre en partenariat avec Radio Parleur, qui se propose de revenir sur toute une génération d’auteurices ayant profondément influé sur les imaginaires politiques de la science-fiction ; mais aussi, une ode aux modes de publication et de transmission alternatifs, en dehors des chemins balisés de l’édition traditionnelle.

Welcome on board !! ✨​

👉​ lavolte.net/memoires-feministe

Stu a partagé

#thread 1/6
Pour fonctionner le #HealthDataHub a besoin d'une autorisation @CNIL de fonctionnement.
La demande a finalement été retirée par le gouvernement.
Le #HealthDataHub n'a donc pas d'existence légale. Le projet est à l'arrêt sûrement jusqu'aux élections.

Stu a partagé

⚠️​ REPORTÉ | ​ SCIENCE-FICTION FÉMINISTE : DE L'INVISIBILISATION À LA REDÉCOUVERTE

La soirée du 6 janvier est reportée à une date ultérieure, pour causes sanitaires.

On vous tient au courant très vite 🌸​

Bonne journée, et bonne fin de semaine à toustes ✨​

imaginair.es/@LaVolte/10752396

Stu a partagé

| VOLUTES, saison II, épisode 2 ⚡​

~

La SF contre les lobbys, starring @Leo_Henry, Anne Canoville (Festival Les Intergalactiques) et Lorraine (Militante féministe à Bure) 🔥​

~

▶️​ Comment contrer le « soft power », ces pouvoirs industriels, étatiques, militaires, qui ont besoin d’une belle vitrine pour leurs activités ? Aujourd’hui, leurs stratégies d’influences concernent de plus en plus le fandom de la SF. L’armée et l’industrie du nucléaire en particulier ne s’y sont pas trompés, pour avoir l’air cool, c’est là qu’il faut s’afficher. Au festival des Utopiales, en 2019, le Ministère des Armées est venu lancer sa démarche de recrutement d’auteur·ices de SF avec comme projet d’imaginer les guerres futures, cependant que l’Andra, l’Agence nationale de gestion des déchets nucléaires, organisait des ateliers d’écriture.

Les gros vaisseaux spatiaux, les robots et l’innovation technologique leur sert de point d’appui pour faire réfléchir des auteur·ices, des artistes, à ce que le futur va donner. Pas n’importe quel futur. Leur futur, celui des guerres spatiales, dans lequel ce sont ces industries qui posent les questions, la science-fiction étant sommée d’y répondre. La SF, cheval de Troie de lobbys prêt à tout pour redorer leur image ? Zone d’influence, territoire à occuper, ressource de pouvoir comme une autre au service d’intérêts institutionnels, économiques, ou très privés ? Dans le fandom, tout le monde ne l’entend pas de cette oreille.

« Pourquoi est-ce que c’est si facile de mettre ces imaginaires-là à son service ? Parce qu’on est pauvres, le rapport de force est donc en notre défaveur, » explique Léo Henry. L’armée et l’industrie du nucléaire qui s’invitent dans les festivals de SF sont des partenaires au portefeuille bien rempli, qui paient les sandwiches, et apportent un soutient financier non négligeable.

Et si la mobilisation des publics, des lecteurices, du fandom était le moyen de préserver des espaces d’expression, de création et d’être ensemble pleinement démocratiques, au service du collectif ? Quels sont les armes du fandom pour résister à ces pouvoirs d’influence, qui utilisent la hype de cette littérature ?

~

🔊​ Un épisode à découvrir par ici : lavolte.net/volutes-sf-lobbys-

Stu a partagé

Et c'est le moment de vous souhaiter à toustes une bonne année 2022 🌞​📚​✨​

~

📅​ Pour bien commencer ce mois de janvier, on vous propose un focus sur nos deux prochaines rencontres, également accessibles à distance :

✅​ La rencontre du 6 janvier à la librairie Les Mots à la Bouche autour de l’œuvre de Karen Joy Fowler, avec @Leo_Henry et luvan + Clara Pacotte et Charlotte Houette, fondatrices de l'EAAPES (Here > lavolte.net/science-fiction-fe )

▶️​ La rencontre sera filmée et diffusée sur le site de dans les jours qui suivent l'événement

~

✅​ Le prochain épisode de sur la contre les lobbys, starring @Leo_Henry , Anne canoville, responsable littéraire du festival Les Intergalactiques, et Lorraine, du collectif Les Bombes Atomiques

▶️​ En ligne dès le 04 janvier à 18h dans la rubrique Pagaille de et sur le site de

~

Bonne semaine, bonne reprise pour celleux qui reprennent, take care 🌸​

Stu a partagé

🔵​ ✨​

> Les traditionnels Encombrants de se tiendront le mercredi 5 janvier 2022 à partir de 20h, au bar LES MARQUISES (145 rue Oberkampf, 75011 Paris) - Pour parler de livres, d'imaginaires, croiser les projets et les idées 💡​

> Et le 6 janvier dès 19h aux Mots à la Bouche, soirée spéciale féministe autour de l'oeuvre de Karen Joy Fowler, avec @Leo_Henry , luvan, Clara Pacotte et Charlotte Houette de l' ⚡​

(Tout savoir sur la soirée > lavolte.net/science-fiction-fe )

📅​ Et pour suivre nos rencontres de la rentrée, c'est par ici > lavolte.net/notre-agenda/

Stu a partagé

En avril, la Commission UE a publié une proposition de texte sur l'IA.

Contrairement à ce qu'elle veut faire croire, ce n'est pas un texte d'encadrement mais d'encouragement au développement incontrôlé de l'IA, surtout sécuritaire

On en parlait ici :

laquadrature.net/2021/10/05/re

"De manière générale, le quotidien des personnes trans, c’est l’exclusion, la précarité, la marginalisation. Et surtout, c’est la peur d’être agressée dans la rue, de rentrer seule le soir, dans une relation hétéro, de subir un viol ou une tentative de meurtre, au travail, d’être harcelée, c’est un calcul permanent de comment se comporter pour ne pas risquer d’être exclu, c’est se demander si selon comment on s’habille ou on se présente dans tel endroit, ça va aller. C’est se souvenir en permanence qu’il n’y a aucun endroit “public” où nous pouvons et devons-nous sentir “sûr-e-s” : à l’instar des femmes cis, si nous voulons être safe, nous pouvons rester chez nous."

xymedia.fr/contre-quoi-luttons

Stu a partagé

Calmes maisons, anciennes passions ! Personne n'offrit le concours de ses vues. Que les promeneurs d'un matin de dimanche à Londres, se dirigent. De monter au diapason des camarades.

Stu a partagé

Mais fondre. J'ai accompli mon immense œuvre et passé mon illustre retraite. Les subalternes que j'ai pu voir. Entourée de tendres bois de noisetiers.

Stu a partagé

Le podcast du jour à ne pas rater c'est : La propagande anarchiste dans les littératures de l’imaginaire – Volutes

Avec @Meor ! :black_heart1:

radioparleur.net/2021/11/26/vo

Plus anciens
Imagimastodon

Le réseau social de l'avenir : pas de publicité, pas de surveillance institutionnelle, conception éthique et décentralisation ! Gardez le contrôle de vos données avec Mastodon !