Pouet épinglé

"Comment transmettre une culture qui ne soit ni intellectuellement ni politiquement aliénante ? Face à la « culture du silence » intégrée par les opprimés, la réponse de Freire est centrée sur la notion de « dialogue », c'est à dire la parole en action, la parole authentique qui « transforme le monde » au moment où elle dit ce qui était tu. Loin du verbiage, parole sans action, à la fois aliénée et aliénante, le dialogue sincère et véritable est déjà une libération. C'est donc les conditions de ce dialogue qu'il faut rechercher et faire émerger. Car sortir du premier stade, celui du « mutisme » n'est pas suffisant, encore faut-il dépasser l'individualisation du problème, prendre conscience de sa capacité de changer le monde avec les autres. Si le problème de l'éducation bancaire est de faire accepter à l'élève le monde tel qu'il est, celui de l'éducation dialogique est de lui faire dire le monde tel qu'il devrait être."

Source ⤵️
N'Autre école n°12, 2006 - La pédagogie des opprimés de Paulo Freire - La "méthode" d'éducation dialogique

Stu a partagé

"Parce qu'en relevant le menton, magie, tu rehausses du même coup ton regard et que ça modifie, de la manière la plus concrète qui soit, physiquement, ton point de vue. Comment ça te pose autrement ta vision, ton corps, ta présence, tu le sens ? Comment te viens alors l'envie de te renommer, de ne plus être Amélie, Maria ou Claire mais Carnage, Poison ou Volte... Comment tu la dégrippes d'un seul coup ta mécanique identitaire, et comment tu vas pouvoir, enfin, aller jouer dehors ?"

Stu a partagé

Vu sur un abris bus une campagne de publicité "Quand je serai grand je serai commercial".

J'ai trouvé ça d'une tristesse infinie.

Et puis j'ai vu un détournement (en photo sur twitter twitter.com/Icantgetnoe/status) et ça va mieux.

C'est ce soir à 18h30 !

On ne réinventera pas forcément le monde mais on a beaucoup de choses à raconter avec Marie Coirié sur ce qui fait lien, ce qui fait soin, sur la porosité des imaginaires et des luttes pour qu'être soigné.e.s reste à jamais un possible.

👉 plurality-university.org/fr/ca

Stu a partagé

Cinq mois après son lancement, retour sur les premiers épisodes du podcast , créé en partenariat avec Radio Parleur : près de 10 heures d'écoute, pour votre plus grand bonheur, en attendant les prochains invités : Philippe Curval, Valerio Evangelisti, la créatrice sonore Floriane Pochon ou encore la philosophe Léna Dormeau... s.42l.fr/NLvolutes

Stu a partagé

"Je signe la pétition pour la dissolution de l'Ordre des médecins!

L'Ordre des médecins a été créé sous Pétain en 1940, pour interdire aux médecins juifs d'exercer leur profession. Depuis plusieurs années, associations d'usager.es et médecins dénoncent la nocivité de l'ordre des médecins. Récemment, dans son rapport, la Cour des Comptes a mis en évidence les multiples défaillances de l'Ordre des Médecins.

Qui l'ordre sert-il vraiment ? 

L'Ordre des médecins se présente comme étant "au service des médecins dans l'intérêt des patients".

Mais où est l'intérêt des patient·es lorsque l'Ordre des médecins conteste le droit à l'IVG pour toutes les femmes ?

Ou bien lorsqu'il condamne des médecins accompagnant des femmes et hommes trans pour faire valoir leurs droits?

Ou encore quand l'Ordre des médecins couvre des soignants violeurs et pédo-criminels, pourtant dénoncés par les patient·es victimes ou leurs proches ?

Ou encore quand il condamne des médecins pour avoir signalé des sévices à enfants en arguant d'une atteinte au secret familial?

Quelle vision du soin défend-il lorsqu'il s'oppose au tiers-payant, outil pourtant indispensable à un accès aux soins pour toutes et tous ?

Ou que son président défend l'existence des dépassements d'honoraires, alors que cette pratique remet explicitement en cause l'égalité d'accès à des soins de qualité pour tous·te·s? 

Ou qu'il menace des collectifs antiracistes défendant l'accès au soin des personnes qui en sont exclues?"

Pour signer : change.org/p/emmanuel-macron-d

Stu a partagé

« En 2014, ils publient sur la plateforme Spotify l'album Sleepify, ne comportant que des pistes entièrement silencieuses. Le groupe espère ainsi pouvoir financer une tournée en accès libre. En demandant à leurs auditeurs de jouer l'album en boucle pendant leur sommeil, le groupe reçoit ainsi de la part du site près de 20.000$, et concrétise son projet en septembre 2014 lors du Sleepify Tour »
fr.wikipedia.org/wiki/Vulfpeck

Stu a partagé

Mais tous tellement longs et légers. Dans un vieux passage à Paris. J'aime autant, mieux, même pourrir dans l'étang. Le gouffre à l'étambot.

🏳️‍⚧️ Convergence des Crises : Santé, Droits et Militantisme Trans en 2021🏳️‍⚧️

Pour les gens de ma mastoliste qui seraient intéressé.e.s, l'appel à communication de cette conférence internationale, qui sera diffusée en trois langues, est ouvert jusqu'au 15 avril !

🔵 Hop > tpathealth.org/conference2021/

Je précise que la TPATH, qui organise cette rencontre, est une association *par et pour* les personnes trans, et regroupe des personnes issues de différents milieux d'expertise qui travaillent dans le domaine de la santé trans. Elle est née pour contrebalancer le poids de la WPATH (aka la FPATH / SOFECT en France) gérée par des professionnel.le.s de santé cisgenres et traversée par une approche cisnormative et biomédicale.

Beer - Alcohol 

Ce week-end il faisait si beau 🍻🧡🌼

Stu a partagé

Le prince était le Génie. Sur notre scène. Qu'on me loue enfin ce tombeau, blanchi à la chaux. Loin des oiseaux, des troupeaux, des villageoises.

📌 Bim, ai soumis, pour Acceptess-T, la réponse à l'appel à communication du congrès de la Société Française de Santé Publique.

On va causer Santé et liens communautaires, mobilisation des savoirs experientiels pour riposter face à la crise, enseignements issus de l'épidémie du SIDA, transphobie systémique, précarité des travailleuses du sexe et lutte pour défendre les droits humains et l'accès aux soins.

Stu a partagé

D'un air de lumière. Des générosités vulgaires. On joue aux cartes au fond de l'étang. Je la chassais.

Sweetness and love everyone 🌸🌈🌞

Stu a partagé

#LGBTI et #féminisme : s’organiser en contre pouvoirs

Partout en France, des contre-pouvoirs féministes et LGBTI se créent pour résister et s’émanciper de notre société patriarcale. Qu’ils luttent au travers d’associations et des syndicats, se rassemblent et se rencontrent autour d’ateliers en non-mixité, et créent une contre-culture, les contre-pouvoirs féministes et LGBTI sont une force de plus en plus puissante : unioncommunistelibertaire.org/

#AlternativeLibertaire #Journal #Presse #Média #AL

Stu a partagé

🏳️‍⚧️

👉 [LETTRE OUVERTE & PETITION]

Accès aux soins des personnes trans' : il est urgent d'agir !

Suite à des plaintes de l'ordre des médecins et des condamnations contre des soignant•es allié•e•s, Rhizome, réseau de santé associant des professionnel•le•s de santé de la région Occitanie et Clar-T (Care, lutte, action, rage, transidentités) association toulousaine d'autosupport pour les personnes trans', souhaitent par cette lettre ouverte attirer l'attention des pouvoirs publics et des instances de santé sur le nombre croissant de discriminations et de non respect aux droits fondamentaux subis par les personnes trans' lors de leurs parcours de soins ⤵️

blogs.mediapart.fr/association

👉 Signez et relayez massivement la pétition pour protéger et renforcer l'accès aux soins des personnes trans ⤵️

change.org/p/%C3%A0-monsieur-l

Stu a partagé

Plus je pense à ces histoires de sensitivity readers, de "se renseigner sur un sujet que tu connais pas" etc. plus je pense qu'en fait le problème c'est de jamais assumer parler politique et qu'en fait ptet un prérequis c'est d'avoir un minimum de boussole politique

- [Labo de recherches en santé et shs, par texto] "Bonjour, vous êtes disponible pour un entretien ?
- Euh oui
- Ok, On vous appelle à 16h"

Ça sens la grosse désillusion mais bon, on est le 2 avril, so...

Déplier
Imagimastodon

Le réseau social de l'avenir : Pas d'annonces, pas de surveillance institutionnelle, conception éthique et décentralisation ! Possédez vos données avec Mastodon !